Restaurant-parcours.com

Blog sur la restauration, la nourriture, la cuisine et la gastronomie.

En été comme en hiver, le thé a le chic pour vous revigorer. Cette boisson se consomme chaude, glacée, nature ou sucrée selon les envies de chacun. Si vous voulez en savoir plus sur ce breuvage qui a tout bon, les prochaines lignes vous seront… désaltérantes.

Thé glacé : oolong, vert ou blanc, à chacun sa boisson

Le thé est l’une des boissons les plus consommées au monde après le café. Cette préparation vient de la Camellia Sinensis. Également appelée théière, cette plante tropicale se décline en une multitude de variétés. Presque toutes les variétés proviennent de feuilles séchées et transformées. Le thé blanc vient de feuillage à peine flétri. Avec le vert, il faut passer par une torréfaction complexe empêchant la fermentation. Ainsi, il contient davantage d’antioxydants que les autres. La teneur en théine est également plus forte. Pour leur part, l’oolong est fermenté de manière contrôlée pour une douceur incomparable. De son côté, le thé noir subit un processus d’oxydation plus abouti. Au final, il se conserve plus longtemps et a un goût prononcé. Si vous aimez cette saveur légèrement amère, optez pour l’infusion à chaud. Autrement, commencez la préparation avec l’eau froide. Si vous n’avez pas le temps de préparer du thé, trouvez dans la gamme de boisson Arizona le thé qu’il vous faut.

Profiter de différentes vertus du thé glacé

En restant raisonnable sur la quantité de sucre, le thé est parfait pour perdre du poids et prévenir le diabète. Les personnes qui suivent un régime doivent boire cette préparation pour s’hydrater, mais surtout pour profiter de ses qualités de diurétique naturel. Parmi les plus conseillés par les diététiciens, il y a le thé noir. Il augmente la résistance à l’insuline : ses bienfaits concernent directement la qualité de vie des diabétiques. Consommé dans plusieurs pays du monde, le thé contribuerait à la prévention de certains cancers. Les flavonoïdes qu’il contient sont de puissants antioxydants agissant sur les radicaux libres. Outre l’effet anticancéreux, la boisson constitue une excellente fontaine de Jouvence. Boire du thé permet de garder la peau jeune et tonique à tout âge. La quantité idéale serait de 15 grammes par litre d’eau.

Pour réussir la préparation d’un bon cocktail aux thés

Les secrets de la préparation d’un bon thé reposent sur le choix de la variété de plantes, mais également du dosage. Pour les diabétiques ou ceux qui n’aiment pas le sucre industriel, le miel sublime davantage le goût. Les fins connaisseurs n’hésitent pas non plus à mettre du sirop d’agave dans leur tasse. Si vous êtes amateur de cuisines et de cocktails exotiques, certains fruits confits ou des fleurs séchées vont rendre votre boisson encore plus affriolante. La pêche, la framboise, mais surtout une touche de menthe peut sublimer le thé. Tout est dans la subtilité. Pour ne pas subir de plein fouet les effets de la théine, les Anglais apprécient les variétés les moins fortes. La théine, ce principe actif est bénéfique, mais peut gêner à forte dose. Dans la mesure du possible, utilisez de l’eau filtrée, de préférence avec 0% de calcaire. Cet élément interagit avec les tanins contenus dans le thé de manière imprévisible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *