Comment bien choisir son colorant alimentaire ?

De plus en plus des pâtissiers décorent leur réalisation avec des colorants alimentaires. On les retrouve surtout dans les confiseries et les chocolateries. Ils peuvent d’être d’origine naturelle ou chimique. Il permet de colorer les aliments. Pour avoir la teinte désirée, il est important de bien choisir son colorant alimentaire, surtout pour les gâteaux et les macarons. Comment faire le bon choix ? Les réponses ici.

Les colorants en poudre

Les colorants en poudre sont réputés pour sa puissance de coloration. Il a en effet la capacité de s’adapter à tous les aliments, que la réalisation soit sucrée ou salée. Ils permettent également de colorer les boissons ainsi que les glaces. Ils appartiennent à la famille des colorants hydrosolubles. Ils permettent d’avoir une coloration parfaite si vous utilisez un colorant de bonne qualité, surtout si vous l’utilisez sur des aliments liquides. Si le colorant en poudre est parfait pour teindre les macarons, il n’est pas très efficace pour les chocolats, même si vous exagérez la dose. Vous l’utilisez sous forme de liquide, en le diluant dans la solution.

Les colorants en gel

Ils sont également connus sous le nom de colorant en pâte. Ce sont des colorants liquides à forte concentration. On peut trouver sur le marché des colorants gels liposolubles (pour colorer les chocolats et toutes les matières grasses) et des colorants gels hydrosolubles (pour la coloration des pâtes à sucres et des pâtes d’amande. Les colorants en gel ont la capacité de s’incorporer à toutes les matières. Ils permettent également de réaliser une multitude de nuances. Cependant, ce type de colorant n’est pas adapté aux préparations à base d’eau. Pour le conserver, il faut les mettre dans un endroit sec et sombre.

Les colorants liquides

Les colorants liquides ont la capacité de s’incorporer dans toutes sortes de préparations. Ils sont parfaits pour les pâtisseries et les confiseries. Ils peuvent également être utilisés dans les sauces et les condiments. Vous pouvez également les utiliser pour les boissons et les glaces. Les pâtissiers les utilisent dans les glaçages. Ils permettent d’avoir une couleur uniforme avec des teintes similaires pour différentes préparations, ce qui n’est pas le cas des colorants en gel.
Malgré cela, le colorant en liquide a ses propres limites. Il se décolore rapidement du fait qu’il n’a pas assez densité. Vous pouvez être déçu de la couleur qui en résulte puisque n’atteint jamais la teinte voulue. Il se dégrade vite au fil du temps et l’on ne peut pas profiter d’une grande variété de couleurs, sauf les primaires comme le jaune, le rouge et le bleu. Il ne permet pas de réaliser plusieurs associations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *