Les connaisseurs de thé savent bien qu’il existe différents types de thé. Parmi les plus célèbres des thés noirs, il y a le thé Darjeeling, également connu sous le nom de champagne du thé. Ce dernier est généralement cultivé en Inde, au sud du Sikkim dans le Bengale-Occidental.

Particularités du thé Darjeeling

Ce qui rend le thé Darjeeling aussi célèbre est son goût d’une subtilité extrême qui est légèrement amer avec des arômes de fruits mûrs et une touche épicée. Ces arômes caractéristiques du thé Darjeeling proviennent de l’oxydation du thé après que les feuilles des théiers ont été mangées par les Edwardsiana Flavescens ou Cicadelle verte (une espèce d’insecte de la famille des Cicadellidae).

Le Darjeeling se distingue également des autres thés par le fait qu’il soit très riche en théine et en tanin. Ses composants lui permettent d’être très stimulant tout en n’étant pas excitant. Une autre particularité du Darjeeling, c’est qu’il est aussi très riche en antioxydants.

Reconnaître le vrai thé Darjeeling

Pour fabriquer du thé Darjeeling, seuls les deux dernières pousses et le bourgeon des feuilles de thé sont utilisés. C’est pour cela que le Darjeeling est assez cher par rapport aux autres thés. À cause de ce prix élevé, des contrefaçons du Darjeeling circulent sur le marché.

Afin de reconnaître le vrai thé Darjeeling, il faut regarder l’étiquette sur l’emballage du thé. L’origine détaillée du thé selon un code précis doit être inscrite sur cette étiquette. Sachez que la qualité du thé varie selon la saison à laquelle les feuilles sont cueillies. Le code de la saison de la cueillette des feuilles doit également être inscrit sur l’étiquette.

Bienfaits du thé Darjeeling

Parmi les bienfaits de ce thé, on peut citer le fait qu’il permet de maintenir une bonne santé grâce au taux d’antioxydant élevé qu’il contient. En effet, les antioxydants contenus dans le thé Darjeeling aident à lutter contre la propagation de certaines maladies. Ils ralentissent également le vieillissement prématuré des cellules.

Le Darjeeling peut également vous aider à booster votre organisme. En effet, le Darjeeling représente une très bonne alternative au café, car le taux de théine et tanin présent dans son composant le rend stimulant. Mais contrairement au café, le Darjeeling lui n’est pas excitant.

Les étapes de la fabrication du thé Darjeeling

La première étape de fabrication du Darjeeling est le flétrissage. Durant cette première étape, les feuilles fraîches cueillies sont séchées à 50 % sur de grandes grilles horizontales et en dessous desquelles de l’air chaud à 25 ° souffle. La deuxième étape consiste à rouler les feuilles pour en extraire les huiles essentielles. On appelle cette deuxième étape : le roulage. Le roulage se fait généralement à l’aide d’une machine. Mais pour les plus grands crus, cette action se fait à la main.

Ensuite, il y a l’oxydation. C’est de ce processus que dépend la couleur du thé au final (brune ou noire). L’oxydation est une étape très contrôlée depuis la récolte des feuilles jusqu’au roulage. L’avant-dernière étape de la fabrication du Darjeeling est le fixage. Durant cette étape, on expose les feuilles à une source de chaleur brève. Cette exposition interrompt l’oxydation en stoppant les enzymes responsables des transformations. Pour terminer la fabrication du thé, il y a le triage et l’emballage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *